58’000 personnes participent aux Journées européennes du patrimoine

Gotthard
Gotthard 2
Uetikon
Uetikon 2

Ni passeport ni visa n’étaient requis pour participer à la 25e édition suisse des Journées européennes du patrimoine, intitulée «Sans frontières». En cette année 2018, Année européenne du patrimoine culturel, les Journées du patrimoine ne se sont pas déroulées sur une seule fin de semaine, comme d’habitude, mais sur quatre, réparties sur quatre régions. Elles ont attiré plus de 58’000 visiteurs qui, franchissant les frontières cantonales et linguistiques, ont pu découvrir les secrets de nombreux monuments, paysages et traditions de notre pays.

Ceux qui se sont lancés à la découverte ont pu faire leur choix parmi plus de 1000 manifestations gratuites proposées sur 350 sites, dont certains sont habituellement inaccessibles. Un public enthousiaste a profité de l’occasion pour se pencher sur le mythe du Saint-Gothard, observer le lac de Zurich avec le regard de l’archéologie subaquatique, grimper sur les échafaudages des restaurateurs de l’abbaye de Payerne (XIe siècle) ou se mettre sur la piste des «lacustres» lors d’un rallye cycliste à travers les cantons de Lucerne, Nidwald et Zoug.

Des chantiers en cours ont exceptionnellement ouvert leurs portes: les visiteurs de l’aéroport de Genève, un des plus anciens d’Europe, ont pu découvrir les agrandissements prévus, tandis qu’à Berne, plus de 900 personnes ont profité des visites du chantier de la première rénovation complète du Casino. En Suisse centrale, à Fribourg et au Tessin, les monuments de l’architecture du second après-guerre étaient à l’honneur, des bâtiments qui, s’ils ne séduisent pas toujours au premier regard, ont su conquérir le public. A Bâle et à Birsfelden, les cantons de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne proposaient le long du Rhin de nombreuses découvertes du patrimoine bâti accompagnées d’animations musicales. L'emballage des monuments d'Uri et la présentation de l'application SQWISS au salon Uri 18 ont suscité un grand intérêt. Les Journées du patrimoine 2018 s’adressaient aussi au jeune public. Ainsi, dans le canton de Neuchâtel, 274 écoliers ont présenté avec beaucoup de ferveur les projets qu’ils avaient développés autour des monuments locaux.

Depuis un quart de siècle, les Journées permettent à chacun d’accéder au patrimoine culturel et mettent en évidence son importance pour la société. En cette Année européenne du patrimoine culturel, le grand succès rencontré par la 25e édition suisse des Journées européennes du patrimoine a mis en évidence le vif intérêt de la population pour le patrimoine culturel.

Ceux qui auraient manqué cette édition des Journées du patrimoine peuvent d’ores et déjà réserver la brochure-programme des Journées 2019 sur le site www.venezvisiter.ch.