Team Farel (Biel BE) : un lieu ouvert sur le monde comme à son origine

Bild Farelhaus – Biel
Fassade Farelhaus

Un objet d’importance historique


Premier grand bâtiment réalisé par Max Schlup, il a marqué la transition de son œuvre de l'Heimatstil (tendance historiciste) à la modernité. En raison de son importance culturelle et historique, la « Farelhaus » a été incluse dans l'inventaire cantonal des bâtiments qui méritent d'être préservés. L'ancienne propriétaire de la maison, la communauté religieuse réformée, avait des projets pour le bâtiment, mais ils interféraient avec la structure de la maison. Avec un certain soulagement, elle a pu vendre le monument à la Team Farel au printemps 2016.


La maison a été rénovée en douceur, avec une attention permanente portée à la vision d'ensemble. Les revêtements de sol et les revêtements muraux ont disparu, les murs ont été lessivés, de vieux meubles ont été à nouveau achetés. Tout cela dans le but de se rapprocher le plus possible de l'original.


Plus qu’un simple salon


La maison offre désormais non seulement des appartements, mais aussi de l'espace pour des bureaux ou des studios. Il est également prévu qu'elle accueille des événements culturels. La « Farelhaus » ne doit pas seulement être préservée et paraître chic. Elle doit vivre.


Même avant la rénovation, la maison était plus qu'un simple espace de vie : au rez-de-chaussée, il y avait un restaurant, une cour et un hall, dans les étages supérieurs, des bureaux pour la paroisse, des appartements paroissiaux et des chambres pour l'association « Freundinnen junger Mädchen » (Les Amies de la Jeune Fille). La « Farelhaus » était, est et restera une maison ouverte sur le monde avec un usage diversifié.

Links